Développer sa mémoire avec des petits exercices ludiques à imprimer.

Mémoire et concentration travaillent ensemble pour aider notre cerveau à retenir une information. Si l’une de ces deux capacités fait défaut, l’autre doit compenser. Je ne m’étendrai pas sur le fonctionnement de la mémoire (motivation, association, court terme et long terme, etc), le but ici étant de vous aider concrètement et simplement. Car il est possible de développer (sans douleur) la mémoire et la concentration. Pour cela, je vous propose des petits exercices plutôt ludiques pour vos enfants. Chaque exercice est adaptable en fonction de l’âge.

Cet article sera le premier de la série « je m’amuse en développant ma mémoire et ma concentration ». Il sera axé sur des supports visuels à imprimer (au sens premier du terme avant de les faire imprimer par le cerveau).

Le document pdf (11 pages) présente deux types d’exercices :
Les exercices avec des mots.
Les exercices avec des formes géométriques.
Dans les 2 cas, il s’agit pour l’enfant de trouver sa propre stratégie pour retenir ce qui lui est présenté. Ce peut être se raconter une histoire, repérer les premières syllabes, visualiser une scène…

Pour les enfants nerveux, un petit exercice physique (lien en fin d’article) les aidera à retrouver leur calme avant de solliciter leur attention.

Jouer avec les mots :

J’ai fabriqué plusieurs pages de « panneaux » de mots à découper. Des mots courants de différentes natures (verbe, nom, adjectif), mais également quelques mots insolites (et drôles) avec leurs définitions, (les enfants aiment particulièrement l’explication de potron-minet). Chaque étiquette a cette forme (allez, je mets un « insolite ») :  jeu de mémoire à imprimerLe pied est à plier afin que les étiquettes ne ‘collent’ pas sur la table et soient donc plus facilement saisissables. 

Comment procéder ?
Il y a de nombreuses possibilités.
– Niveau très facile : alignez 5 mots simples. L’enfant a 1 mn pour les visualiser et construire dans sa tête une phrase contenant ces 5 mots, phrase qui lui permettra ensuite de restituer les 5 mots.
– Une variante : la phrase lui sert à repérer le mot manquant (que vous avez substitué sans oublier de modifier la place des mots restants).
– Pour augmenter la difficulté, il suffit d’augmenter le nombre de mots, puis d’insérer des mots insolites, puis de substituer plusieurs mots pour la variante ‘mots manquants’).
– Niveau des experts : se souvenir des mots du dernier exercice 15 mn après, puis 1 heure, puis une journée après (au moment de la mémorisation, l’enfant a pour objectif de s’en souvenir le lendemain, ce qui augmente son attention).         

Un exemple concret pour bien mémoriser :

À vous de jouer ! Voici 8 mots (les pieds des panneaux sont non visibles sur la photo car repliés). Vous avez 1 minute pour créer une phrase qui ‘vous parle’. Retrouvez ensuite ces 8 mots (facile !) puis voyez si vous les avez toujours en tête… à la fin de la lecture de cet article.

 jeux à imprimer mémoire

8 mots (dont 2 insolites) à retenir en 1mn

Petite histoire que s’est racontée un adulte pour mémoriser ces 8 mots : «À potron-minet, un doux zèbre violet mange en faisant des crunchs (onomatopée) dans la cuisine de la maison. » Simple et logique.
Petite histoire que s’est racontée un enfant pour les mémoriser (les 2 mots insolites ont été expliqués) : « Je suis quelqu’un de doux et violet et à potron-minet, je mange un zèbre dans ma cuisine avec une onomatopée. »
Réflexion de l’adulte à l’enfant : « Mais comment tu fais pour retenir ta phrase, elle n’est pas logique. Une onomatopée n’est pas une personne ! ».
Réponse de l’enfant (tout sourire)  « Je sais. C’est justement parce que c’est drôle que je la retiens » Comme il a raison ! Si vous croisez une maman avec sa fille, l’image vous marquera moins longtemps que si vous croisez une girafe avec un bonnet bleu !

Le fils d’une amie m’a réclamé des étiquettes Pokemon, je les ai donc ajoutées dans le pdf.

Exercice de mémoire pour les petits qui ne lisent pas.

L’enfant dessine une dizaine d’objets (chaque objet sur un papier de la taille d’une carte à jouer). Vous alignez 5 cartes, il les mémorise en 1 mn maximum (en se racontant une histoire), puis vous en substituez une qu’il doit retrouver. Pour augmenter la difficulté, suivez le même principe que précédemment.

Voici un jeu de mémoire plus élaboré pour toute la famille avec seulement des dessins et un chronomètre.

Dans un autre article je présente un petit jeu de cartes très ludique, faisant appel à l’imagination et à la mémoire. Ce jeu est très simple à fabriquer à la maison. Les enfants dessinent des objets, animaux, personnages ou autres (pluie, couleur…) sur des feuilles découpées (de la taille d’une carte à jouer). Les perfectionnistes les colleront sur du carton.
Cliquez ici pour la règle de ce jeu qui ne manquera pas de séduire enfants et parents. Créer soi-même ses cartes permet de moduler la difficulté :
– Le niveau débutant se jouera avec les quelques cartes que l’enfant aura créées lui-même donc appartenant à son univers.
– Pour le niveau j’assure, le nombre de cartes augmente et vous insérez des cartes dessinées par d’autres personnes (donc des images moins familières à l’enfant).
– Si l’enfant réclame un niveau expert, il ne vous restera plus qu’à dessiner 52 cartes (ou bien trouver des volontaires) ou acheter le jeu.

Jouer avec les formes :

Visualiser des formes géométriques et les recopier à l’aveugle n’est pas si simple car tout réside dans les détails ! J’ai donc créé plusieurs tests, du plus simple (alignement de quelques formes) au plus complexe (‘la dame au chien’ en formes géométriques). Pour chaque exercice, les différentes étapes sont détaillées. Voici un exemple intermédiaire :

exercice mémoire enfant

À refaire quelques jours après pour constater ses progrès.

Avant de jouer avec les formes

… l’enfant retrouve LA forme en appliquant le petit exercice de « recentrage » cité en début d’article. Adopter cette astuce améliore nettement les résultats ! Lien vers l’article « retrouver sa concentration en 2 minutes ».

Comment télécharger les 11 pages imprimables ?

Si vous êtes abonné, vous avez eu le lien du pdf dans la newsletter de mai. Si vous n’êtes pas abonné, cochez en haut à droite (ou après l’article tout en bas) «Je désire recevoir les exercices de mémoire».

La série sur la mémoire se poursuivra avec des idées de jeux faisant appel à tous les sens (sans oublier le sens pratique puisque cela ne nécessitera aucun achat).

À bientôt, donc…

Delphine
Autres articles sur la concentration et la mémoire.

5 réflexions au sujet de « Développer sa mémoire avec des petits exercices ludiques à imprimer. »

  1. Ping : La méthode syllabique : 5 livres pour bien apprendre à lire dès le CP. - Le blog du super parentLe blog du super parent

  2. Ping : Réviser ses tables de multiplication (et les autres) en s’amusant avec BB8 et le Porg de STAR WARS - Le blog du super parentLe blog du super parent

  3. Ping : Une astuce efficace pour ne plus confondre les lettres b et d. - Le blog du super parentLe blog du super parent

  4. Avec ma fille de 9 ans on a fait tous les exercices. elle a été meilleure que moi pour certains et cela l’a amené a m’en réclamer d’autres. Je vais lui proposer votre autre activité. Je voulais juste dire merci.
    Aurélie (et Mélissa, ma fille)

    • Merci Aurélie.
      Je vous avais répondu sur votre commentaire de l’activité Star war. Pour cette activité-ci, il est facile de multiplier les possibilités. Du coup, je vais rajouter une page d’étiquettes vierges que l’enfant pourra compléter avec ses mots. Une autre page peut être ensuite complétée par vous pour augmenter la difficulté (et le vocabulaire de l’enfant). D’autres articles seront consacrés aux petits exercices maison favorisant la concentration et la mémoire.
      À bientôt,

Pour vos commentaires ou vos pensées du jour, c'est ici