Concentration retrouvée en deux minutes !

exercice pour se concentrer avant les devoirs- concentration

Là, je fais mes devoirs.

« Concentre-toi !» Voici une phrase qui déstabilise l’enfant lorsqu’il tente, après une journée d’école, de retenir une poésie ou de résoudre une opération. Il aimerait bien se concentrer, mais la fatigue a embarqué son esprit en vadrouille.

Je vous propose un exercice tout simple que j’ai testé sur mes deux neveux de 12 et 7 ans. Et ça fonctionne !  (au grand bonheur de leur maman!). L’idée est d’associer une posture nécessitant de la concentration (comme un petit équilibre sur un pied) avec un exercice cérébral simple mais pas trop (donc adapté à l’âge de l’enfant). 

  L’exercice « concentration » selon l’âge de l’enfant : 

  • Pour l’aîné, debout, bien droit, une jambe pliée avec le pied au niveau du genou, les deux mains sur les hanches. Afin de bien tenir l’équilibre, il fixe un point (virtuel ou non) sur le mur face à lui (ou un arbre s’il est dehors). Dans cette position, il relève un petit défi : compter à l’envers de 30 à 0 en soustrayant 3 à chaque étape (30, 27, 24, etc). L’enfant est obligé de se concentrer pour réussir. La posture, tout en apportant un côté ludique, amène naturellement l’enfant à placer sa respiration. Le décompte doit se faire lentement, sans stress. Une fois le défi relevé, l’enfant change de jambe et choisit son exercice mental (compter de 4 en 4, réciter l’alphabet à l’envers, etc). 
  • Comme on le voit sur la photo, Noé se tient à la table d’une main. L’exercice est adapté à son âge (compter à l’envers de 20 à 0). 

Deux moments clés pour tester  cet exercice : avant les devoirs et avant le coucher (pour les nerveux qui sont encore à fond à 9h du soir).

J’aimerais beaucoup que vous testiez cela sur vos enfants et avoir des retours d’expérience. Une amie m’a dit que c’était proche des techniques de Brain Gym. Du coup, pour mieux connaître cette méthode, j’ai questionné une personne l’utilisant au quotidien avec les enfants. Vous trouverez ses réponses dans cet article.

Pour vos commentaires ou vos pensées du jour, c'est ici