Quel cahier d’activités (ou de vacances) pour mon enfant ?

plusieurs cahiers de vacancesEn juillet, le monde des parents d’élèves est divisé en deux. Il y a ceux qui considèrent que les vacances c’est… les vacances ! Et ceux qui recherchent fébrilement comment occuper leur enfant durant deux mois avec, entre autres, un ou plusieurs cahiers de vacances. Vous aurez compris que cet article s’adresse au second groupe. Le leader toutes catégories du cahier de vacances reste le fameux Passeport (Hachette Éducation, 5,40 €), ! Cette place de chouchou des parents est-elle justifiée ? Voyons voir :

  • 56 pages d’activités pédagogiquement proches des pratiques scolaires, ce qui permet à l’enfant de comprendre facilement les énoncés et d’avancer en autonomie.
  • Les activités sont variées, nombreuses, avec une bonne répartition des matières.
  • Chaque double page aborde un thème différent (pour les CP : records, vacances, petit frère, dragon, etc) et est l’occasion de revoir trois matières : les mathématiques, le français puis une troisième matière variable (sciences, géographie, anglais…).
  • Au centre du cahier se trouvent les corrigés ainsi qu’une page à destination des parents.
  • À la fin, 7 pages aide-mémoire récapitulent l’ensemble des notions apprises durant l’année scolaire.

Conclusion : réalisé par des enseignants, ce cahier est le plus complet. Il est destiné aux enfants en demande d’activités (sisi, ça existe !). Donc, oui, sa place de leader est méritée. Si votre enfant arrive à bout des 56 pages, il est prêt pour les 150 pages de « Mes jeux de vacances » (édition Hatier) dont le rapport qualité/prix (5,99 €) est excellent.

Allez, on va lui trouver un défaut à ce « passeport » : il apparaitra trop scolaire pour les enfants qui ne veulent « pas travailler pendant les vacances » et dont les parents voient, avec inquiétude, les savoirs acquis s’évaporer au soleil estival.

Pour les enfants qui refusent les cahiers de vacances mais qui aiment lire, Les romans pour réviser des Incollables sont parfaits (Play Bac, 71 pages, 6,95 €). Des romans sympathiques avec, toutes les 4 pages de lecture illustrée, un questionnaire axé sur la compréhension du texte (questions de français et de maths).

Pour les enfants appréciant les énigmes et une présentation plus ludique :

  • Les Petites énigmes trop malignes (Hachette Éducation, 114 pages, 3,99 €). De courtes enquêtes policières (lecture), des codes et anomalies à trouver, des énigmes logiques (voir photo), quelques quiz, etc. Bien fait, de quoi ravir les petits malins.
  • Un nouveau sorti cette année : Les défis des petits génies (Larousse, 69 pages, 4,95 €). La couverture séduit les enfants, mais certains sont déconcertés par des pratiques non vus en classe (beaucoup de lettres à remettre dans l’ordre) ou des énoncés par toujours clairs. Ce petit livre présente 12 thèmes mystère, chacun sur 4 pages.

J’ai gardé le cahier préféré de mon neveu de huit ans pour la fin (ça n’engage que lui,-) : pour lui, le gagnant est Résoudre des énigmes de logique, dans la série Cahiers d’énigmes des éditions Retz. C’est sûr, sur la couverture, il n’y a pas de « réviser » ou « du CP au CE1 » (juste « à partir de 7 ans ») et l’intérieur est très ludique avec des thèmes attrayants (magiciens, mythologie, extraterrestres, etc) sur 6 pages chacun. Bref, il adore !

Petit conseil : votre enfant passe une page en déclarant « Je comprends rien ». Faites-lui relire l’énoncé à voix haute et demandez-lui quel mot il n’a pas compris dans l’énoncé. Parfois, un simple détail le bloque. Par exemple si en classe, il a l’habitude de « barrer » un mot et que l’énoncé demande de « rayer » un mot…

D’autres exemples de cahiers d’activités la semaine prochaine. Et votre enfant, lequel apprécie-t-il ?

Pour vos commentaires ou vos pensées du jour, c'est ici