Votre enfant/ado est fan du jeu vidéo Minecraft ? Il adorera lire ces livres, faire ces origamis et cuisiner avec vous !

Ceci n’est pas un article sur le jeu vidéo Minecraft mais sur la vraie vie qui tourne autour.

Dialogue mère/fils :

-Alex, tu peux sortir de ta chambre, il y a la table à mettre.
-Je suis occupé.
-Moi aussi, je prépare la salade, alors si tu pouvais…
-Moi, je les plante.
-Quoi ?
-Les salades. Je suis justement en train d’en planter. Avec des radis.
-Dans ta chambre ?!
-Dans Minecraft.
-Aah… du coup j’ai pas besoin de faire les courses pour ce soir. Et tu peux me planter des carottes ?  
-Mais je t’en prie maman, viens les planter avec moi.
-Haha.
-Sérieux, maman, je t’apprendrai aussi à crafter des cookies.
-Crafter ?
-Fabriquer, si tu veux.
-Ok, on échange nos savoirs : on crafte tous les deux des cookies dans ton jeu et après on en fabrique en vrai pour le goûter.
-Ça marche !
 

Petit résumé de Minecraft (vu par la mère que je suis) :

Minecraft, c’est la rencontre entre l’artisanat et les pixels. Imaginez un monde où tout est à construire… avec des blocs de type Lego. Le joueur doit miner pour trouver les matériaux de construction (fer, or…). J’ai fait dresser les cheveux sur la tête de mon fils en tentant de traduire le mot Minecraft : les mines artisanales ? Fabrique ta mine ? Même le « Fabrique ta mine… de déterré » ne l’a pas fait sourire ! La construction, c’est du sérieux ! Parce que dans Minecraft, les joueurs construisent, bâtissent, défrichent, cultivent, élèvent des vaches et des moutons… Un monde de nature avec ses propres règles. Si on teint un mouton avant de le tondre (ben oui, gain de temps), les descendants ont naturellement la nouvelle couleur ! Si on veut un poussin, il suffit de prendre un œuf de poule et de… le lancer ! Il y a un détail dans Minecraft qui m’amuse beaucoup : à la nuit tombée, tout le monde doit rentrer dans sa maison sous peine de se faire attaquer par des zombies (un détail, je vous dis). Bon, on en espère pas tant dans la vraie vie, mais ça laissera rêveurs les parents obligés d’envoyer frénétiquement des sms à 11h du soir pour faire rentrer leur rejeton. Un zombie aux fesses, il rappliquerait en vitesse !

Minecraft est donc un jeu de construction virtuelle, ce qui en fait un jeu plutôt… constructif. Mais il est terriblement addictif. Quand on construit sa maison, il y a toujours à faire, alors lorsqu’on s’attaque à la construction d’un village entier, avec saloon, commerces de proximité et champs de courgettes (bio ?), vous imaginez le travail ! Du coup, l’enfant abandonne peu à peu (et parfois très rapidement) ses autres activités (lecture, dessin, etc).

Parlons livres.

Les journées de votre fils sont peuplées de moutons violets et il achète ses livres exclusivement dans la librairie de son village Minecraft ? Car oui, il y a aussi des librairies dans ce jeu, avec des livres destinés à remplir la bibliothèque, pour faire joli. Attention, il paraît qu’il est possible d’écrire un livre dans le jeu et de le déposer dans une bibliothèque où chacun pourrait le consulter. Avis aux écrivains en mal d’éditeurs… Bon, si vous connaissez quelqu’un qui connaît un écrivain ‘minecraftien’, dites-le nous car aucun joueur de Minecraft rencontré n’en a eu connaissance. J’ai tout de même appris à l’occasion de cet article que mon fils (majeur et vacciné) avait composé un aïku dans Minecraft. C’est un début…  

Nous arrivons donc à l’astuce pour passer en douceur de l’écran au papier :

Renversez son monde ! Il dépose des bibliothèques dans le monde de Minecraft ; que dirait-il de déposer un livre sur le monde de Minecraft dans une vraie bibliothèque ? Achetez-lui Le journal d’un noob (Tome 1 d’une série de livres décalés tournant autour de l’univers Minecraft). Tous les ados fans de Minecraft vont se transformer, non pas en villageois zombies, mais en lecteurs assidus !

Vous allez me dire « Mais pourquoi il ne s’achèterait pas ce livre lui-même ? »

Un ado arrimé à ses jeux vidéo n’est pas franchement programmé pour suivre les conseils de ses parents (s’il les suivait, il serait mordu de mathématiques et son livre de chevet serait le dictionnaire, bon oui, j’exagère un peu).

Voici donc mon scenario diabolique : lui offrir le tome 1. Une fois qu’il l’aura lu, il journal d'un noob couverture du tome 1n’aura qu’une envie : courir s’acheter tous les autres tomes avec son propre argent. Oui, vous allez offrir un livre de 304 pages à votre ado et il va adorer ça ! Juré ! C’est sûr, on est loin du vocabulaire et de l’écriture dense des Harry Potter, mais c’est une première incursion, sinon dans la littérature, dans la lecture-plaisir. Cette série de livres, astucieusement mise en évidence sur des étagères dans sa chambre amorcera sa propre bibliothèque.

La guerre des blocs-tome1-descente dans l'overworldAprès les six tomes du Journal d’un noob , il pourra découvrir l’autre série de livres inspirée de Minecraft : La guerre des blocs (3 tomes).
Puis cette bibliothèque pourra être complétée avec les (supers) livres proposés dans mes futurs (supers) articles.

 

Parlons maintenant cuisine.

gâteau Minecraft recette

gâteau réalisé par Magda

Cuisiner n’est pas vraiment la tasse de thé de votre enfant ? Oh mais si ! Dans Minecraft, il cuisine ! Enfin, il crafte. Des cookies (avec du blé et du cacao préalablement cultivés), mais aussi du pain, des gâteaux… Il sera donc d’autant plus enthousiaste à l’idée de partager vos casseroles s’il s’agit de réaliser LE gâteau emblématique du jeu (non, ce ne sont pas des cookies). Ou mieux, recette et ingrédients en main, il passe le tablier du chef et se débrouille avec un copain. Les amateurs de pâte d’amande vont adorer !

 Pour la recette, cliquez sur la photo. 

Toujours plus fort : parlons origamis.

personnages Minecraft en origami

Des personnages de Minecraft ‘origamés’ par mes neveux : un villageois zombie, une vache et 2 Creepers.

Quoi de plus artisanal qu’un origami ? Voici un lien vers un site proposant des origami Minecraft gratuits (quand vous êtes sur la page, descendez et cliquez sur le bloc ou le personnage de votre choix, ou plutôt celui de votre enfant).

Autre activité dérivée de ce jeu, les Lego Minecraft.

Logique que ce jeu au design de lego soit adapté en lego ! Bon, il me semble qu’un enfant en âge de jouer aux Lego (les boîtes Lego Minecraft indiquent ‘à partir de 8 ans’) n’est pas encore en âge de jouer à Minecraft. Oui, il y a des adultes encore adeptes de Lego (souvent des mâles, allez savoir pourquoi). Mais quelle est la cible de ces Lego-là (à ne pas confondre avec Legolas, l’elphe du Seigneur des anneaux, mais je m’égare…) ? Je ne peux m’empêcher de penser que vendre des Lego Minecraft à de jeunes enfants c’est comme leur offrir des cigarettes en chocolat. Suspicieuse, moi ? Bon j’avoue : moi aussi j’ai aimé les cigarettes en chocolat et pourtant je ne fume pas.

D’où le dicton du jour à méditer : 

Davantage que les Lego, ce qui mène au jeu vidéo, c’est le grand frérot accro ! 

Zut, trop de syllabes pour en faire un haïku dans Minecraft.

J’achève ici cet article qui n’est pas un article sur Minecraft mais sur la vraie vie qui tourne autour. Tiens, tout ça me donne envie d’aller faire un tour dans mon potager.

Retour à la page JEUX
Retour ACCUEIL
Vous pouvez aussi cliquer sur la catégorie de votre choix juste en-dessous. 

2 réflexions au sujet de « Votre enfant/ado est fan du jeu vidéo Minecraft ? Il adorera lire ces livres, faire ces origamis et cuisiner avec vous ! »

Pour vos commentaires ou vos pensées du jour, c'est ici